L’avenir des métiers et de l’emploi dans le BTP

BTP - métier dans le secteur

Entre le gel des activités et le post-confinement, la crise sanitaire a économiquement impacté le secteur du BTP. L’année 2020 a enregistré une baisse de l’activité globale de l’ordre de 15%.

Cette situation a mis à mal le marché de l’emploi dans le BTP avec l’arrêt des chantiers. Toutefois, une redynamisation du secteur se fait avec l’avènement de nouveaux projets dans le bâtiment et les travaux publics.

En 2021, les projets de recrutements reprennent de plus belle. Certaines spécialités, très convoitées, recrutent plus que la moyenne. Quelles sont-elles ? Les recruteurs déplorent-ils actuellement le manque de profils qualifiés ?

Emploi dans le BTP : est-ce que le secteur recrute ?

Le secteur du BTP a connu l’avant et l’après confinement, avec une période morose et une reprise progressive des activités. En faveur de la relance économique, l’État a injecté près de 2 milliards d’euros pour la rénovation des quartiers prioritaires. Dans une autre envergure, le projet Grand Paris des Jeux Olympiques 2024 mobilise plus 136 milliards d’euros d’investissement. Un chantier titanesque pourvoyeur de plus de 10 000 emplois.

À cela s’ajoute la hausse des demandes dans l’immobilier neuf. L’année 2021 enregistre une accélération des ventes de nouveaux logements avec plus de 350 000 chantiers en cours de réalisation. Ces signaux positifs renvoient à de multiples opportunités d’embauches dans le bâtiment et les travaux publics. D’ailleurs, avec le rythme soutenu des activités, Pôle Emploi publie mensuellement plus de 25 000 offres d’emploi dans le BTP. Les entreprises recherchent surtout des corps de métiers du BTP spécialisés dans le gros œuvre et le second œuvre.

Malgré l’existence de nombreux postes à pourvoir, les recruteurs déplorent surtout le manque de mains-d’œuvre qualifiés. C’est une des raisons pour laquelle l’État a mis en marche le plan « 1 jeune, 1 solution. » Une aide financière aux entreprises souhaitant former les jeunes aux métiers du bâtiment avec une possibilité d’embauche. D’ailleurs, quels sont les métiers du BTP qui recrutent à l’heure actuelle ?

Les postes à pourvoir dans le bâtiment et les travaux publics

Le chef de chantier et le conducteur de travaux figurent en première liste des offres d’emploi dans le BTP. Véritable chef d’orchestre, le chef de chantier est irremplaçable pour diriger des ouvriers et organiser les travaux. Ce poste à responsabilités exige un profil qualifié et expérimenté tout comme le conducteur de travaux.

Engagé dans l’organisation des aménagements des chantiers, le conducteur de travaux porte plusieurs casquettes. Il gère à la fois le côté technique, humain et financier d’un chantier BTP. La gestion d’une équipe et des infrastructures sur le chantier exigent un minimum d’expérience et de savoir-faire. C’est pourquoi, les recruteurs recherchent des profils de niveau Bac +3 avec au minimum 5 ans d’expérience sur le terrain.

Très sollicité pour le chargement de matériaux, le conducteur d’engins peut trouver sans difficulté un emploi dans le BTP. À condition de détenir au moins un CAP et un CACES. Ce certificat d’aptitude à la conduite en sécurité est le minimum exigible pour conduire une pelleteuse et autres engins. Autre constat, les demandes d’artisans et d’ouvriers dans la rénovation ne tarissent pas. Les profils comme le plaquiste, le chauffagiste, le peintre en bâtiment ou le serrurier métallier ne manquent jamais à l’appel.

Pour sa maîtrise du métal, le champ d’activités du serrurier métallier ne se limite pas à la serrurerie. En effet, cet artisan est également très demandé pour la ferronnerie, le forgeage des métaux et des profilés métalliques. Dans la même veine, le peintre en bâtiment reste un profil très polyvalent. Il peut assurer le revêtement et extérieur de tout support : mur, sol plafond ou menuiserie. Sans contexte, les professionnels du bâtiment peuvent être sereins pour l’avenir de leur métier car le BTP ne chôme pas !

L’avenir des métiers et de l’emploi dans le BTP
Communication : faire appel à un spécialiste de la découpe de polystyrène