Améliorer son isolation thermique en faisant les travaux nécessaires

Calorifugeage des canalisations

L’isolation thermique d’une maison doit être effectuée correctement pour limiter au maximum les déperditions de chaleur. Il s’agit d’une tâche indispensable pour assurer non seulement le confort des occupants, mais également pour profiter d’une réduction importante sur la facture d’énergie. Pour améliorer l’isolation thermique d’un logement, il est toutefois nécessaire de réaliser quelques travaux essentiels.

La rénovation de la toiture

Pour optimiser l’isolation thermique d’un logement, il faut commencer par rénover sa toiture. Cette rénovation peut être partielle ou totale, selon les exigences et budgets des propriétaires de la maison. Les travaux à réaliser dépendent également de l’état de la toiture ainsi que de son âge. Si la toiture est en bon état, il suffit de remplacer l’isolant thermique pour stopper les déperditions thermiques qui s’échappent par le toit.

Dans ce cas-ci, l’isolation peut se faire par l’intérieur. C’est-à-dire qu’il n’est pas nécessaire d’enlever les tuiles pour réaliser la déposition des isolants. Si par ailleurs, la toiture doit être remplacée, l’isolation par l’extérieur est à privilégier. Pour savoir quelle méthode choisir, il est conseillé de faire appel aux services d’un professionnel, tel que iso-power.com. Leurs compétences sont requises non seulement pour effectuer un état des lieux, mais aussi pour acheter les meilleurs isolants sur le marché.

L’isolation des murs, du plafond et du plancher

Les murs représentent jusqu’à 25 % des déperditions thermiques dans une maison mal isolée. Pour améliorer l’isolation thermique d’un logement donc, il est important de réaliser des travaux d isolation de murs. Il s’agit d’un moyen efficace pour réduire les dépenses énergétiques et réaliser des économies d’énergies importantes. Pour isoler les murs, il existe différentes méthodes au choix. Quelle qu’elle soit, la règle essentielle à respecter est de choisir un isolant qui présente des valeurs de performances respectant la règlementation thermique. Il est également nécessaire de s’assurer que les isolants utilisés ne prennent pas toute la surface habitable de la maison, il existe des isolants performants assez fins qui peuvent s’adapter aux petits espaces. Il est tout à fait possible de trouver un isolant qui permet à la fois d’avoir une forte résistance thermique et un très faible encombrement.

Outre l’isolation des murs, il est conseillé d’améliorer l’isolation du plafond et du plancher. Cela permet d’améliorer les performances énergétiques de la maison dans son ensemble. Étant donné que ces derniers peuvent présenter des ponts thermiques, c’est-à-dire l’une des causes principales des déperditions thermiques, ils doivent être bien isolés. Les travaux doivent par ailleurs être réalisés par un expert. Lui seul pourra détecter les ponts thermiques présents dans la maison et y apporter une solution efficace. Si en général, l’isolation se fait par insufflation de laine de roche, cette technique peut varier selon le professionnel choisi.

Le calorifugeage des canalisations

Bien que très peu de gens y pensent, les équipements de chauffage ainsi que la tuyauterie peuvent causer des déperditions de chaleur. Pour éviter ce genre de problèmes, il est de rigueur d’effectuer un calorifugeage. Il s’agit de la technique utilisée pour isoler les installations essentielles d’une maison, à savoir les tuyaux et la chaudière. Ces travaux sont indispensables pour bénéficier d’une chaleur optimale en hiver sans pour autant augmenter la facture d’énergie.

En général, la production de l’eau chaude se fait loin des pièces de vies. Elle commence dans des locaux non chauffés, c’est-à-dire les canalisations. L’acheminement de cette eau jusqu’à son arrivée dans le chauffage peut causer une perte de chaleur jusqu’à 20% si les tuyauteries sont mal isolées. Seul un calorifugeage des tuyaux permet de réduire ces dépenses énergétiques. À noter que les travaux nécessitant un isolant calorifuge sont subventionnés par l’État. Il est toutefois nécessaire de remplir certaines conditions, notamment le fait que les travaux doivent être réalisés par un professionnel dans ce domaine.

Quelles techniques et quels matériaux d’isolation privilégier ?
Isolation des combles : comment choisir son expert ?