Comment isoler efficacement sa maison ?

isoler

Publié le : 23 novembre 20205 mins de lecture

Votre maison est souvent présentée comme votre troisième peau parce qu’elle vous protège du vent, du froid, du chaud et de la pluie. En général, une maison mal isolée (toit, murs, fenêtres, sol…) perd 90% de chaleur selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). Pour préserver cette perte, il est essentiel de voir l’isolation de son domicile. L’isolation thermique et l’isolation phonique sont toutes deux importantes pour une bonne commodité. Ainsi, il faut refaire l’isolation des murs, du toit, des combles, du sol, des fenêtres et des portes. Ce guide peut vous aider à mieux connaître comment isoler efficacement votre maison. 

Une bonne isolation pour gagner en confort, voici quelques raisons:

L’isolation thermique aide à diminuer la consommation d’énergie (température plus stable) et à prévenir les problèmes d’humidité. Elle réduit aussi les échanges thermiques et l’émission des bruits avec l’extérieur. Pour plus d’explications, vous pouvez voir les détails sur isolation thermique.

L’isolation d’une habitation se fait par zone:

Isolation des combles et du toit

L’une des priorités est celle de l’isolation du toit et des combles, c’est une véritable source d’économies d’énergie, en plus c’est la zone la plus facile à traiter. Selon le calcul, la perte thermique dans cette zone est de 30%. Dans ce cas, il est recommandé de faire appel à un spécialiste parce qu’il faut faire une étude thermique. Il y a des normes à respecter pour comparer la résistance thermique. On appelle ce coefficient “R”, c’est un indicateur pour l’efficacité énergétique. Pour obtenir la concordance avec la RT 2012, “R” doit être de 8m2.kW. Concernant, l’isolation phonique, depuis le début de l’année 2013, une attestation doit être présentée à la fin des travaux sur les réglementations acoustiques. 

À découvrir également : Pourquoi isoler votre maison ?

Isolation des murs

Après le toit, c’est la deuxième source de déperdition de chaleur. En premier lieu, il est nécessaire de savoir si le mur ne montre aucune trace d’humidité. Il existe l’isolation des murs par l’intérieur et par l’extérieur. Celle de l’intérieur est généralement plus efficace, mais cela entraîne une réduction des surfaces habitables. Il existe plusieurs solutions comme la pose de l’isolant sur les charpentes en bois ou en métal, il y a aussi l’adhésion de panneaux isolants sur le mur et enfin la projection de l’isolant en masse sur le mur. 

Pour l’isolation des murs par l’extérieur, elle permet d’abaisser la façade. Cette isolation a beaucoup d’avantages, elle permet de réduire les effets de la pression, de traiter les ponts thermiques et de protéger les murs des changements climatiques. Les coûts sont plus élevés que ceux de l’isolation par l’intérieur.  

À consulter aussi : L'isolation thermique de la maison, est-ce que ça en vaut la peine?

Isolation des planchers 

Il existe d’innombrables techniques pour isoler les planchers, mais le but est de réduire les ponts thermiques sous le plancher. Quand on parle d’isolation des planchers, on parle généralement d’isolation des planchers en bas du bâtiment. Pour le plancher bas sur local non chauffé, il faut poser un isolant en sous-face du plancher bas. Pour le plancher bas sur terre-plein, le dallage en béton armé est déjà une isolation, mais il suffit de le recouvrir. Concernant l’isolation d’un plancher bas sur vide sanitaire, il est recommandé d’installer un isolant en sous-face du plancher bas.  

Isolation des portes et fenêtres

Maison ancienne ou récente, les solutions sont nombreuses pour l’isolation des portes et fenêtres. Changer les portes et les fenêtres et le vitrage pour un double-vitrage – Compléter une autre fenêtre devant la menuiserie qui existe déjà – Sur les vitres des fenêtres, placer un film plastique isolant et installer un survitrage – Changer tous les joints des fenêtres et y installer des volets roulants/battants et des rideaux isolants devant. 

Programmer son chauffage pour optimiser sa consommation énergétique
La chaudière à condensation au gaz naturel pour un chauffage économique et plus respectueux de l’environnement

Plan du site