La chaudière à condensation au gaz naturel pour un chauffage économique et plus respectueux de l’environnement

La chaudière à condensation est très appréciée de nombreux foyers pour son prix, sa facilité d’installation et sa capacité à réduire considérablement la consommation de gaz. C’est donc l’une des chaudières les plus performantes sur le marché. Sans doute, elle va progressivement remplacer les anciennes générations d’appareils de chauffage. D’autant plus qu’elle assure aussi bien le chauffage que la production en continu d’eau chaude sanitaire.

Fonctionnement de la chaudière à condensation

Le principe de fonctionnement de la chaudière à condensation est simple : elle émet de la chaleur en brûlant du gaz naturel. Les fumées seront alors récupérées au lieu d’être rejetées dans l’atmosphère, ce qui permet de rejeter moins de CO². Elle les refroidit afin de créer de la vapeur d’eau et de tirer profit de toute l’énergie produite lors de la combustion du gaz, appelée « chaleur latente de liquéfaction ». La vapeur d’eau refroidie se condense ensuite avant d’être évacuée via le réseau des eaux usées. En général, la condensation de la vapeur d’eau des fumées d’une chaudière à gaz commence vers 55 °C. Ce type de chaudière est donc particulièrement recommandé pour les systèmes de chauffage central à basse température.

Une chaudière à haut rendement

Le rendement d’une chaudière à condensation est nettement plus élevé, souvent supérieur à 100 %. Aussi, elle permet de réaliser jusqu’à 30 % d’économies d’énergie sur la facture de chauffage, contre 20 % pour une chaudière standard. Cette chaudière peut condenser une partie ou l’ensemble de la vapeur d’eau. Le gaz consommé est pourtant de 10 % à 25 % de moins pour la même quantité de chaleur émise. La chaudière à condensation produit, en effet, de la chaleur qui sera intégralement rendue de manière utile. Si elle est associée à des radiateurs basse température ou encore à un plancher chauffant à chaleur douce, elle garantira une chaleur optimale. Moins la température de l’eau de retour est élevée, plus le rendement est meilleur.

Un système de chauffage facile à installer

Tout comme la chaudière à gaz classique, la chaudière à condensation s’installe aussi facilement. Cependant, il faut prévoir 2 conduits, dont un conduit de fumée pour l’extraction des produits de la combustion et un conduit d’évacuation pour l’eau issue de la condensation. Elle peut être fixée au sol ou au mur. Dans tous les cas, il est possible de la raccorder aux diverses installations de chauffage à eau chaude. L’une comme l’autre assurent un bon confort thermique en consommant le moins d’énergie.

Rédigé par :  AB Services

Programmer son chauffage pour optimiser sa consommation énergétique
Design et économiques, les poêles à granulés ont la côte !