Isolation des combles : en quoi consiste la technique du soufflage ?

Vous trouvez que depuis quelques années, il fait plus froid chaque hiver ? La consommation en dépense de chauffage a sensiblement augmenté ? Cela peut indiquer qu’il est temps de rénover l’isolation des combles.

La toiture un élément très important dans la performance technique d’une maison

Si l’isolation des combles est en mauvais état ou inexistante, il faut s’attendre à avoir froid ou à beaucoup dépenser en chauffage. La chaleur rend les molécules plus légères, ce qui fait que l’air chaud monte et s’échappe en hauteur. En même temps que l’air chaud, c’est la chaleur elle-même qui s’échappe par la toiture, l’élément le plus haut de la maison. Par conséquent, il n’est pas étonnant qu’à peu près le tiers des pertes de chaleur d’une maison se réalise par la toiture. Les deux tiers des pertes restantes se partagent entre le plancher, les murs, les portes et les fenêtres. Tout ceci montre à quel point, il est important de procéder à l’isolation de la toiture.

Le choix entre l’isolation de la couverture et l’isolation des combles

L’isolation de la toiture peut se réaliser de deux manières : l’isolation des combles et celle de la couverture. Ces deux types d’isolation peuvent être réalisés ensemble pour une seule toiture. Cependant, si l’isolation de la couverture n’a pas été réalisée lors de sa pose, sa réalisation se révèle très difficile. C’est pour cette raison qu’il est plus intéressant de procéder à l’isolation des combles, tant qu’on ne procède pas à une rénovation totale de la toiture.

La technique du soufflage : simple, mais requiert l’intervention d’un professionnel

L’isolation des combles par soufflage consiste à souffler, projeter, les matières isolantes directement sur les parties à isoler. L’avantage de cette méthode d’isolation est qu’elle ne nécessite pas le transport d’isolants volumineux dans les combles. Même des combles perdus très étroits sont facilement isolables avec la méthode de soufflage. Toutefois, il est important qu’un professionnel se charge des travaux.

La matière utilisée pour l’isolation par soufflage est généralement de la laine de verre en flocon. Cette matière se fixe et prend du volume au contact de l’élément à isoler. C’est l’épaisseur de la mousse ainsi que les caractéristiques de la laine de verre qui assurent l’isolation. Par conséquent, il est important de ne pas écraser la mousse pendant et après les travaux d’isolation. Une mousse qui se tasse n’assure plus l’isolation comme on l’espérerait. Une autre contrainte de l’isolation des combles par soufflage concerne la nature de la laine de verre qui est irritante. Une protection totale est donc requise pour les personnes qui se chargent des travaux.

Isoler sa maison avec des produits naturels pour un mode de vie plus sain
Isolation intérieure : attention à la perte de surface habitable !